Association pour la promotion de l'ARt COntemporain

 

 

Son histoire
Association pour la promotion de l’ARt COntemporain = ARCO
a été créée en 1987 sur l’idée notamment d’un cardiologue de l’hôpital de
Lons, le Docteur Jean-Daniel BERTHOU qui, pour suivre une impulsion
donnée par la MJC de Lons, a eu l’idée de doter cet hôpital d’une présence
artistique.

Pour le financement, il a réuni des fonds publics comme de
mécènes locaux et, pour leur support juridique, a fondé l’association.
C’est ainsi que deux sculptures d’artistes lyonnais, ERUTTI et LOVATO, ont
été acquises et installées à l’hôpital de Lons le Saunier. « Echange » est
fixée au mur faisant face aux entrées (bâtiment A), tandis que « Signeécoute
» se trouve dans les jardins proches du CMLS (centre de moyens et
longs séjours).


En 1997, pour marquer les 10 ans de l’association, suite à un leg et avec le
concours de la ville de Lons, une toile de l’artiste franc-comtois Charles BELLE,
« labyrinthique pivoine » a été acquise par ARCO et accrochée dans le hall du CMLS.


En 2007, les vingt ans de l’association ont été marqués par une exposition
« 20 sur 20 » à la Chapelle de la Congrégation à Poligny. Les artistes
adhérents d’ARCO présentaient des œuvres de 20 cm sur 20 cm pour les
peintures, sans cadre et pour les sculptures s’inscrivant dans un volume
respectant les mêmes dimensions.

 


Son but
Sensibiliser à l’art contemporain et promouvoir ses différentes formes
d’expression (art. 2 des statuts).
Elle s’adresse au grand public et, bien que n’étant pas une association
d’artistes, en compte de nombreux parmi ses adhérents (une
soixantaine/180 adhérents).

 

 

Son fonctionnement
ARCO est animée par une équipe de bénévoles actuellement au nombre de 10.
Le conseil d’administration : une présidente, un vice-président,
une trésorière, une secrétaire et six membres parmi lesquels deux
artistes, se réunit environ tous les 2 mois.
L’article 8 des statuts stipule que la présidence ne peut être tenue par un
artiste. Leur représentation ne devant pas excéder le tiers des membres du
CA.

 

 

Ses ressources
Elles proviennent du montant des cotisations annuelles des adhérents,
d’éventuels droits de participation aux manifestations et de subventions du Conseil Régional, du Conseil Départemental, de la ville de Lons et autres collectivités locales +
éventuellement des sponsors privés.

 

Ses actions

 

L'invitation au voyage, Triennale d'art
Depuis 1990, ARCO organise, tous les trois ans, un parcours départemental
d'ouverture d’ateliers d’artistes : « l’invitation au voyage ».
Chaque artiste, adhérent d'ARCO, retenu sur dossier, accepte d'ouvrir son
atelier durant les 2 week-ends de la manifestation en invitant un(e) autre
artiste qui ne soit pas jurassien(ne) et, de préférence, travaille dans une discipline différente de la sienne.


Les voyages
Deux à trois fois par an, un voyage d'une journée est proposé aux
adhérents. Ils ont pour destination des expositions d'artistes contemporains
présentés par les musées de Lyon, Paris, Saint Etienne...

La Suisse avec la Fondation Gianadda à Martigny, l'Ermitage à Lausanne ou la Fondation
Beyeler de Bâle est souvent le but d'un de ces voyages.
Depuis , des voyages plus importants ont été organisés sur 3 à 4 jours :
Avril 2006 : Bilbao pour la Fondation Guggenheim et, sur le parcours, la
Fondation Chilidda ainsi que les Abattoirs de Toulouse.
Avril 2007 : Berlin - Neue Galerie, Jüdisches museum, Hamburger Bahnhof,
musée Berrgruen et, sur le retour, le musée d'art et de design de
Nuremberg.
Avril 2008 : Londres contemporaine.


Les nouvelles réalisations
Depuis 2008, ARCO projette d'organiser un événement annuel, au cours du
mois d'octobre, selon un rythme triennal : grand voyage, conférence,
Invitation au voyage = Triennale d'art.
C'est ainsi qu'en 2009, des adhérents sont allés à VENISE pour la Biennale d'art
contemporain.
En octobre 2010, une conférence sur le thème du «paysage dans l'art
moderne et contemporain» a été donné par Madame Catherine Koenig,
(historienne d'art, intervenante au Kunstmuseum de Bâle), au Carrefour de la
communication à Lons le Saunier.
En octobre 2011, aura lieu la 8ème Invitation au Voyage. Pour la
première fois, elle se déroulera sur trois week-ends pour permettre de
meilleures visites au public nombreux et fidèle.

"Peindre, c'est remettre de la distance, mais aussi de l'espace et du temps. Littéralement, du ralentissement, là où l'époque est à la vitesse et à la promiscuité.

Peindre, c'est construire un espace pour soi, un lieu de préservation."

 

           Jean-Bernard Butin

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.